BOX 23  

   BOX 23

 

Un peu d'histoire

   

A la fin des années 50, la Poste fédérale allemande se rend compte que la coccinelle est trop petite pour assurer la livraison du courrier dans les campagnes. Entrer et sortir fréquemment de la cox est pénible…

A l’opposé, le bus VW est trop grand pour vider les boîtes aux lettres dans les villes.

Le Ministère de la Poste est au courant et cherche une solution. La carrosserie Schneider Voll à Würzburg livre en 1956 un petit fourgon sur la base de la coccinelle, mais celui-ci ne répond pas aux exigences de la Poste allemande.

   

Proto 1956

Goggomobile    

La Poste fait une expérience à grande échelle avec 700 Goggomobile. Malgré ses portes coulissantes, le Goggo ne convient pas. Son petit moteur 2 temps refroidit par air montre vite ses limites en pleine charge. D’autre part, il n’est pas fiable (les bougies s’encrassaient souvent et le postier devait les nettoyer) et les lettres arrivent fréquemment avec des traces d’huile.

Afin de définir le concept de petit fourgon les responsables de la Poste, de Volkswagen et de Westfalia se retrouvent autour d’une table. Il en ressort le cahier des charges suivant:

  • 2 mètres cube de charge utile
  • capacité de charge entre 350 et 400 kg
  • position de conduite haute
  • deux portes coulissantes et un haillon
  • facilité d'accès au véhicule

La poste estime ses besoins entre 7000 et 8000 véhicules…

On convient entre VW et Westfalia d’utiliser des pièces existantes de coccinelles et de bus. Le type 147 est né…

Le 2 avril 1962, il est présenté au Ministère des postes allemandes les premiers dessins et un modèle en plastiline à l’échelle 1/8. Suite à la réunion, un prototype est fabriqué (N° 528.7034).

Entre février et août 1963, deux modèle de pré-série sont testés par le TÜV de Hanovre. Un troisième véhicule est envoyé à Wolfsburg.

En septembre 1963 le prototype 2 est exposé à l’IAA, sur le stand de l’arrondissement des postes de Francfort/Main. Il suscite l’intérêt de quelques postes étrangères.

    Proto
Westfaliawerk    

En février 1964, la production peut commencer. Le châssis est livré par Karmann (il est plus large à l’avant que celui de la cox). Le moteur est l’infatigable 1200 de 34 CV issu de la coccinelle. D’autres pièces proviennent du type 2 (les coins et les feux arrières, le haillon, le capot moteur,…) et du type 3 (les feux avants,…)

Entre 1964 et 1974, 6139 unités sont produites. La majorité (85%) est livrée à la poste fédérale allemande.

    BundesPost

Frido suisse +71

   

1201 Fridolin sont commandés par les Postes suisses.

Ceux-ci diffèrent un peu des autres type 147 : ils sont équipés d’un moteur de 1300cc de 44 CV, frein à disque à l’avant, feu de recul et chauffage à essence Eberspächer.

En plus, dès 1971, une trappe de ventilation est ajoutée sur le toit. Afin d’améliorer la vue sur l’arrière, la vitre du haillon est agrandie et on pose des vitres dans les coins.

Quelques exemplaires ont été utilisés par Lufthansa, pour les travaux de marquage sur les routes, par la bibliothèque de Lippstadt. Quelques clients privés en ont acquis, au prix de 6500 DM (deuxième siège pliable en option pour 240 DM).

    Lufthansa
Frido entre deux Golf    

En 1974, la production se termine, quelques exemplaires sont cependant assemblés à la demande des Postes jusqu’en 1977.

Le Fridolin est remplacé par la Golf, aménagée spécialement pour le service postal.

Il n’existe plus beaucoup de Fridolin. Beaucoup ont finit à la casse. Il est actuellement difficile d’en trouver en bon état, car ils résistent mal à la corrosion.

    Casse
club Fridolin    
Il existe heureusement des passionnés pour conserver ces véhicules devenus rares.

En 2011, le concept Volkswagen eT explore la voie du véhicule accompagnateur capable de suivre de façon autonome son conducteur, de le rejoindre ou d'être piloté depuis le trottoir. Le but est d'accélérer la livraison du courrier sans que le facteur ne doive systématiquement revenir sur ses pas ou contourner le véhicule.

Ce véhicule semi-automatique, totalement électrique, a été imaginé par Volkswagen et la Deutsche Post, en collaboration avec l'université d'art de Braunschweig.

    Concept VW eT

 

Nouvelles

Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte. (S.Freud)

Jaguar XJ-S V12 de 1976

Jaguar xj-s 1976

Dernière modification le 19.11.2018:

T3 Syncro

Liens Divers       

Club

Fridolin IG
Lemania Coccinelle Club

Forum VW bus Suisse Romande

La vie devant – Les kilomètres derrière

Divers